Bons Plans Japon — 10 avril 2016

japon-hiroshima-7

Forcément tout le monde connait Hiroshima, et je peux vous avouer que j’avais plutôt peur d’y aller non seulement de peur de découvrir les atrocités qu’a entrainé cette bombe atomique américaine le 6 Aout 1945, mais aussi à cause des radiations qui pourraient exister encore plus de 70 ans après.
Bref en descendant du train, j’étais plutôt crispé, mais en voyant la vie “normale” qui régnait à Hiroshima, j’ai presque de suite oublié, et découvert une ville qui avait conscience de ce triste passé mais qui allait de l’avant et vivait belle et bien normalement !

Comment venir à Hiroshima ?

Il n’y a pas d’aéroport international ici donc il faudra venir en voiture ou alors en shinkansen depuis Osaka ou Tokyo.

Arrivée à #Hiroshima

Une photo publiée par Alex les bons plans (@alexlesbonsplans) le

Où loger à Hiroshima ?

Je conseillerai plutôt de loger à Miyajima qui est une île juste au large d’Hiroshima car c’est vraiment plus magique !
japon-miyajima-11

Quels sont les incontournables à Hiroshima ?

A Hiroshima, il faut bien sûr aller voir tout ce qui touche à la bombe atomique.
Si vous arrivez de la gare vous pourrez prendre le Tramway n°2 afin d’arriver directement au Dôme de Genbaku qui est le vrai symbole de la destruction d’Hiroshima par les américains.
japon-hiroshima

Ce Palais préfectoral de la promotion industrielle est un des seuls situé dans l’épicentre de la bombe qui ne s’est justement pas effondré.
Au bord du Dôme, il y a chaque jour soit des rescapés de la bombe qui viennent raconter leur histoire. J’ai notamment rencontré un homme qui est né fin 1945 et était donc dans le ventre de sa mère durant cet été 45. Dans des classeurs traduits en anglais, français et espagnol, il recontaxtualise l’évènement avec son propre avis de l’histoire (et non celui que le Japon explique) et explique ce qu’a vécu vraiment sa famille (parents, grand-parents) mais aussi son entourage. C’est vraiment très touchant et cela permet de plus prendre conscience des atrocités subies par ces habitants qui n’avaient rien demandé.
japon-hiroshima-2

Ensuite non loin de là derrière le joli fleuve, se trouve le grand Parc du Mémorial de la paix avec notamment le monument des enfants pour la paix où il est possible de découvrir toutes les grues en origami (pliages de papier) faites par les enfants chaque année en la mémoire d’une petite japonaise de 11 ans qui est décédée d’une leucémie en 1955 et qui avait décidé de créer 1000 grues en origami.
japon-hiroshima-3

Après il y a différents lieux à voir concernant la mémoire des personnes décédées et notamment le Musée du Mémorial de la Paix. Pour ma part, ayant eu de nombreuses informations avec le rescapé de la bombe et ayant peur d’avoir un discours trop lisse de la part du gouvernement américain, j’ai privilégié la balade dans le Parc qui est déjà très touchante et suffisante à mon gout pour haïr tout type de guerre !!!
japon-hiroshima-4
Quelques bons plans à Hiroshima :
Baladez-vous le long du fleuve car c’est très joli et si vous venez à la même période que moi, c’est à dire celle d’Hanami où les cerisiers sont en fleurs, alors vous pourrez voir que la ville est conviviale et pleine de vie comme en témoigne ces photos :
japon-hiroshima-8

japon-hiroshima-6

japon-hiroshima-5

 


Partager

À propos de l'auteur

(1) Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *